Communication NonViolente ?

 L'art du dialogue avec soi et l'autre !

La Communication NonViolente (CNV) est une méthode visant à créer entre les êtres humains des relations fondées sur l’empathie, la compassion, la coopération harmonieuse et le respect de soi et des autres.  La pratique de la Communication NonViolente permet également d’être en meilleure relation avec soi-même.



LES BÉNÉFICES DE LA 

COMMUNICATION NONVIOLENTE


 Résolution de conflit

L’intégration quotidienne des principes et des façons de faire de la Communication NonViolente permet d’atteindre un état de compassion pouvant faciliter la résolution des conflits. En effet, chaque partie sait qu’elle peut satisfaire ses besoins propres tout en maintenant un esprit de collaboration mutuelle ; c’est le principe gagnant-gagnant. Même si l’un des interlocuteurs n’a aucune notion de Communication NonViolente, le simple fait d’appliquer ce modèle de communication de manière scrupuleuse et honnête entraîne inévitablement la relation sur un terrain plus harmonieux et favorise la résolution des conflits.

COMMUNICATION AUTHENTIQUE ET EFFICACE

La Communication NonViolente est bénéfique à quiconque désire communiquer avec plus d’authenticité et d’efficacité, c’est-à-dire à peu près tout le monde.
Au lieu de me laisser submerger par mes émotions (culpabilité, colère, fermeture, rejet, jugement, honte), et d'être en réaction, quand je sais ce qui me motive et que j'essaie de deviner ce qui motive autrui, je retrouve ma liberté de choisir de répondre dans le respect de l'autre et de moi-même. 

TRANSFORMATION DES RELATIONS PARENTS-ENFANTS ET DES RELATIONS DE COUPLE

Les parents y trouveront également un outil précieux pour améliorer la qualité de communication avec leurs enfants. Ils pourront du même coup leur transmettre l’empathie, la coopération harmonieuse et le respect de soi et des autres. 
La Communication NonViolente peut également aider les couples à résoudre leurs conflits et apprendre à  créer une relation fondée sur une coopération harmonieuse et aimante.

LES  ÉTAPES DE LA COMMUNICATION NONVIOLENTE

Observation

Rester sur les faits, chercher  à avoir une vue objective de la situation, en mettant de côté mes jugements et mes évaluations.

Sentiments

Se poser la question “Qu'est-ce que je ressens là maintenant ?”, pour identifier les sentiments qu’éveille en moi la situation en les différenciant de mes interprétations et de mes jugements.

Besoins

Puis, se poser la question  “Quel est mon besoin ?”. Identifier et reconnaître ce qui est important pour moi, pour choisir une actions en alignement avec la vie que je veux mener.

Demande

Faire une demande claire, bienveillante à mon partenaire ou la personne avec qui je suis en relation. Formulation d’une demande en vue de satisfaire ces besoins, présentée de façon positive, concrète et réalisable.


Petite histoire de la Communication NonViolente

Durant les années 1960, dans un contexte de conflits raciaux et socioéconomiques, Marshall B. Rosenberg a commencé à appliquer sa méthode auprès de diverses communautés américaines qui travaillaient à rétablir l’harmonie dans des écoles et diverses institutions publiques. Il a été fortement inspiré par les travaux du psychologue américain Carl Rogers (1902-1987) qui a mis au point l’approche centrée sur la personne. En 1984, les succès obtenus avec son approche l’amènent à créer le Centre pour la Communication NonViolente (cnvc.org) ayant pour mission de diffuser et de faire connaître la Communication NonViolente à travers le monde. 

En 1999, il publie Nonviolent Communication : A Language of compassion, traduit en français sous le titre Les mots sont des fenêtres (ou des murs), qui présente sa méthode de façon très pratique et concrète.


Dr Marshall ROSENBERG